Titre: EDC : Au service des petites entreprises

Sous-titre: Exportation et développement Canada est reconnu pour les services qu’il offre aux exportateurs canadiens

 

Les nouvelles prévisions du FMI à l’effet que l’économie mondiale aura une croissance négative en 2009, représentent tout un défi pour les petites entreprises canadiennes, particulièrement pour celles qui désirent accroître leurs ventes dans les marchés étrangers.

 

Selon les experts, l’accès au crédit demeure toujours un pilier clé du commerce extérieur. Un article publié récemment dans l’International Herald Tribune indiquait que 90% des transactions internationales reposaient sur le financement de l’ import-export.  Alors, il n’est pas étonnant que le rôle joué par Exportation et développement Canada, partenaire clé des exportateurs canadiens, ne cesse de croître.

 

Selon une porte parole de l’organisation, bien qu’une grande partie des efforts d’EDC se tourne vers les petites entreprises :  «notre rôle est parfois sous-estimé», explique Cathy Beauvais, directrice des services aux petites entreprises chez EDC. « Nous sommes naturellement très connus pour les assurances exportations que nous offrons, mais ces services sont à valeur ajoutée en facilitant les relations entres nos clients et les banques, en agissant comme conseiller en matière d’exportations, ainsi que dans notre rôle de connexion entre nos clients et des acheteurs potentiels. »

 

Une gamme de produits

« EDC offre une gamme de produits et services qui cible directement les besoins des entreprises qui veulent exporter », dit Cathy Beauvais. « Par exemple, les nouveaux exportateurs profitent souvent du fait que nous pouvons assurer seulement un contrat ou un nouveau client.  Mais on peut aussi fournir des solutions pour aider des compagnies qui s’inquiètent de la situation politique dans un marché étranger, ou qui veulent vérifier la solvabilité d’un nouveau client. »

 

Plusieurs produits offerts par EDC, notamment le CréditEXPORTExpress, ont été conçus spécifiquement pour remplir les besoins des petites entreprises. Le CréditEXPORTExpress est un prêt non-garanti d’une valeur maximale de 50 000 $ assorti de modalités de paiement souples pouvant aller jusqu'à deux ans. Ce produit cible les petites entreprises qui veulent faire la promotion d’un nouveau marché, participer à une foire commerciale, ou augmenter leur capacité de production.

 

Un autre produit très populaire est le Programme de garanties d’exportations, qui aide des entreprises à obtenir du financement additionnel afin d’appuyer des activités d’exportations ou d’investissements à l’étranger. Ce programme est particulièrement utile pour les compagnies ayant besoin d’assistance pour financer des travaux en cours dans le cadre d’un contrat d’exportation, ou pour acquitter d’autres dépenses liées à des exportations.

 

L’expérience Ventec

Un entrepreneur particulièrement content de l’appui qu’il a eu d’EDC, c’est Guy St-Jean, président de Ventilation Ventec. Quand M. St-Jean a acheté la compagnie il y a deux ans, il voulait tout apprendre de ce nouveau secteur, tout en étant convaincu dès le début du potentiel international de ses produits.

 

Concevoir, produire, et vendre des systèmes de ventilation pour des bâtiments agricoles est très complexe, et garder Ventec chef de file dans le domaine, une grande préoccupation pour M. St-Jean.  Expert en fabrication, il s’est vite mis à l’œuvre et a tout aussi rapidement découvert qu’il devait prioritairement maîtriser les marchés d’exportations.

 

« Nous fabriquons des produits qui constitue une niche et qui sont très recherchés par des opérateurs de ferme en tout genre incluant des exploitations laitières, des poulaillers, des porcheries, ainsi que des établissements industriels» explique M. St-Jean.  « Notre expertise est reconnue mondialement. Près de 50 pour cent de nos ventes proviennent de l’étranger et nous prévoyons que dans deux ans ce total atteindra 95 pour cent.»  Il est à noter que cette petite entreprise québécoise a aussi un bureau de vente composé de six employés au Wisconsin et quinze autres employés en Chine.

 

Heureusement, M. St-Jean connaît un excellent partenaire pour aider son entreprise Ventilation Ventec dans ses démarches : Exportation et développement Canada. «Ils offrent des services très intéressants aux petites entreprises », dit-il. « Avant d’acheter Ventec, je travaillais dans la production de portes haut de gamme, et quand on exportait, on profitait de l’assurance compte clients d’EDC pour améliorer nos fonds de roulement. Maintenant je fais la même chose ici. »

 

Lorsqu’une opportunité s’est présentée de remplir des contrats au Mexique, et l’accord de ces contrats étant conditionnel à l’obtention de financement, M. St-Jean s’est à nouveau tourné vers EDC. « On étudie présentement deux projets sur des fermes laitières là-bas », explique-t-il. « Alors c’est fort probable que le téléphone d’EDC sonnera à nouveau très bientôt. »

 

Mais M. St-Jean n’a pas profité que des produits financiers d’EDC,  « leur personnel est vraiment très branché et ils connaissent très bien les exportations. Par exemple, je suis allé à une conférence présentée par leur économiste en chef et j’ai beaucoup appris.  Et leur site-Web contient aussi de très bonnes informations. »

 

Beaucoup de défis pour les exportateurs

Selon Madame Beauvais, malgré la gamme complète de produits qu’offre EDC, l’assurance crédit continue d’attirer le plus d’attention. « On ne cachera pas qu’avec l’économie qui ne va pas trop bien et le dollar canadien qui a gagné du terrain, les temps sont difficiles», explique Cathy Beauvais. « Mais dans un autre sens, c’est peut-être le meilleur moment pour aller chercher de nouveaux marchés. »

 

Au fond, dans ce nouveau contexte, EDC est plus occupé que jamais. En 2008, EDC a facilité des exportations et des investissements s’élevant à 85,8 milliards de dollars – une hausse de 23 pour cent par rapport à 2007, et cela pour plus de 8,700 clients, dont la grande majorité est constituée de petites et moyennes entreprises.

 

Pour plus d’informations sur les services qu’offre EDC au Petites Entreprises qui désirent exporter, consulter :

 

http://www.edc.ca/french/index.htm

 

 

-30-

 


Home | Gazette articles | Finance/Economics | Foreign affairs | Magazine/ Gvmt | Book reviews

 

© 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000, 1999, 1998

 Peter Diekmeyer Communications Inc.